LA DIVINE COMÉDIE

Un lieu d’exception au coeur de la cité des Papes

L’histoire

Cette propriété tout à fait exceptionnelle, se situe au coeur de la Provence, en Avignon, à l’emplacement de la Livrée du cardinal Amédée de Saluces au XIV° siècle. Celui-ci était le bras droit des Papes, leur ambassadeur dans tous les royaumes d’Europe et tout son « ministère » était logé et travaillait dans des bâtiments annexes de la propriété.

Cette propriété s’étendait alors jusqu’à la place des Carmes.

De nos jours, on aperçoit au-dessus de la cuisine les anciennes fenêtres murées du palais cardinalice. Celui-ci fut démoli au XVI° siècle et le mur d’enceinte de la propriété actuelle fut édifié avec les pierres du palais.

Au XVIII° siècle, fut construit l’aile Nord de la maison actuelle qui comprend la cuisine. 

Au XIX° siècle, une compagnie d’assurance de Marseille achète la propriété et pour loger son personnel fait construire le bâtiment actuel dans la prolongation de l’aile XVIII°.

En 1919, la propriété tombe aux mains d’un grand industriel de la brique réfractaire dans le Vaucluse. Il n’y habitera jamais et louera l’immeuble à différents notables.

Au début des années 80 et durant trente cinq ans, l’immeuble devient le « CELA » Centre d’Etudes Linguistiques d’Avignon, qui accueillera de nombreux artistes et politiques célèbres durant le Festival (Jeanne Moreau, Michael Lonsdale et bien d’autres y feront des lectures…)

France Culture également établira ses quartiers en juillet dans le jardin pour y réaliser ses émissions. L’Association, qui louait la propriété, transforme toutes les pièces en salle de cours et laisse tout péricliter jusqu’au jour où le propriétaire décide précipitamment de vendre.

Et c’est alors que nous montrons le bout de notre nez…..

Les protagonistes

Il n’est point de lieux sans les hommes qui leur donnent vie. C’est un trio qui mène la destinée de la Divine Comédie.

Tous voyageurs dans l’âme, ils ont eu, pour diverses raisons, l’envie de se rassembler en Avignon dont le patrimoine historique et culturel, d’une richesse incomparable, répond à leurs aspirations.
Le potentiel touristique aussi. A seulement 2 h 40 de Paris, c’est toutes les joies de la Provence qui s’offrent aux visiteurs. Le soleil, la douceur de vivre, la contemplation, la découverte.

Rachetée en 2010, presque à l’abandon, le bâtiment et les jardins ont bénéficié d’une restauration de presque 6 années.

Les portes de la Divine Comédie s’ouvre, pour la première fois, en avril 2017.

– GILLES JAUFFRET –

Passionné d’art et de décoration depuis son plus jeune âge, Gilles Jauffret est diplômé en gestion de l’art.

Il s’est tout d’abord occupé d’un festival de théâtre dans les pays de la Loire avant d’ouvrir sa première boutique d’antiquités à Paris, qui a lancé sa notoriété.

Il a par la suite poursuivi une carrière de décorateur d’intérieur pavée de succès.
La Divine Comédie est sa plus récente création. Il poursuit également sa carrière grâce à son cabinet de conseil parisien en décoration et architecture d’intérieur, créé début 2017.

– AMAURY DE VILLOUTREYS –

La gestion de patrimoine fut sa première carrière. Mais elle ne satisfaisait pas sa passion pour le cinéma et la littérature.

Il apporte son œil aiguisé et sa sensibilité au lieu.
Amoureux d’Histoire, il apporte à ses hôtes un éclairage culturel inédit et passionnant.

Profondément attentionné, il saura redoubler d’attention pour vous accueillir avec beaucoup de bienveillance et de générosité.

– LAURENT ANDRIEU –

Touche-à-tout, ce parisien d’origine a posé ses valises dans le sud de la France pour rendre service à un ami. Quel chemin parcouru depuis…

Chef d’entreprise dans divers secteurs, passionné de golf, il a définitivement apporté au trio ses qualités d’organisation pour faire que ce lieu existe et rayonne à la hauteur de sa beauté.

© Copyright - La Divine Comédie